Now futur // 2

Nous sommes toujours dans une société future – l’action se déroule de 2058 à 2060 -  mais cette fois-ci le monde tel que nous le connaissions n’a pas déroulé comme prévu son lot d’innovations, d’avancées technologiques et d’absurdités. Il s’est tout bonnement  écroulé. Le système bancaire a volé en éclat suite au Big Bang de 2040, la crise de l’énergie bat son plein et il est difficile, voire dangereux, de se déplacer d’une ville à une autre, d’un quartier à un autre.

Des seigneurs de la guerre règnent en maître sur des quartiers ou des campagnes.

Face au chaos, à la violence, les individus se regroupent en tribus. Chacune réinventant ses propres règles et ses modes de vie.

 

Théâtre et apocalypse

Ce scénario n’est pas nouveau, c’est celui de beaucoup d’endroits du monde d'aujourd’hui ou d'hier. Sarajevo, Gaza, l’Afghanistan, l’Irak, la crise financière qui secoua l’Argentine ou la Louisiane au passage de Caterina… Le monde se déchire aux quatre coins.

Ce qui nous intéresse, c’est de transposer ces convulsions au plus proche de chez nous, et aussi de réfléchir sur la question du théâtre. Oui, nous faisons le pari qu’il existera encore.

La culture face au chaos, à quoi cela peut-il ressembler.

En 2058, les troupes sont de nouveaux itinérantes, elles traversent des zones de conflit et donnent à entendre le monde qu’elles rencontrent, le théâtre devient un outil dans lequel les communautés se contemplent, un lieu où elles se réfléchissent.

Au milieu de cette sauvagerie, des coopérations se tissent entre les différents groupes créant des fédérations fragiles.

Les populations s’organisent par quartier, vivent en tribus.

Le spectacle met en jeu la rencontre d'une tribu de pédaleurs qui échange de l'électricité contre des produits ou des services indispensables à sa survie avec une tribu de théâtreux.

 

Now futur//2 se compose de 4 AG, auxquelles le public participe. Ces dernières nous permettent de traverser la vie de cette communauté, de décortiquer les mécanismes et les jeux de pouvoir qui se font jour.

Lorsque le spectacle commence, la troupe des théâtreux  s'est fait agresser par des sauvageons et elle vient demander asile aux pédaleurs. Pour le meilleur et pour le pire, au cours des différentes AG, notre tribu d'intellos changera les habitudes de cette communauté ouvrière qui a bien voulu l'accueillir.

 

 

 

Un jeu de rôles

Mise en scène

Jean-Charles Thomas

 

Distribution

Florent Blanchot

Max Bouvard

Olivia David

Fabien Thomas