ripped-paper-texture-22-780x1461_edited.
déchiré.png

WAAAAAAAAAHOUUUUUU!!!

 

j'aurais tellement aimé vous serrez dans mes bras!!

 

Vous m'avez submergé de sentiments, de sensations, de souvenirs, j'ai ri , j'ai pleuré!!!!

 

Je suis intermittente du spectacle et je vois énormément de spectacle, certes cela fait longtemps qu' ils sont moins nombreux voir très rare mais je ne me rappel pas avoir ressentie cela depuis des lustres!!

Merci beaucoup....Vraiment !! et je suis avare en compliments habituellement.

 

Pourtant c'était pas gagner avec vos gros sourcils, votre maillot de cycliste et cette intro hésitante avec Mr Boy!!

J'étais avec mon fils et franchement j ai pensé à l'éventualité de partir avant la fin...comme cela peu se faire en théâtre de rue et ca aurait été fort bien dommage!!!

 

Formidable!!, une sensibilité, un partage, un jeu, un rythme et une émotion magnifique.

Je suis heureuse que vous n ayez pas repris la ferme de votre père , que vous avez appris à parler de vous, que vous sachiez si bien jouer votre rôle et celui de votre grand mère et donner avec générosité les mémoires de cette histoire.

 

Bref, Merci d'être un Saltimbanque!!!

Quel talent!

Amicalement

France

Bonsoir Max,

Votre invitation à vous écrire est faite avec tellement de naturel que j’y réponds avec plaisir… et un brin de timidité…une première pour moi d’écrire à un artiste après avoir été si émue par son spectacle !

Alors voilà, merci et bravo !

Bravo d’abord : vous savez parler des choses de la vie et de leur dureté avec  douceur , amour , profondeur et humour ! vous posez les questions existentielles,  comme ça, l’air de rien, avec légèreté !! La question  « aller de l’avant/ Evoluer » va m’accompagner quelques heures, quelques jours, et peut-être me permettre de rester en place et me poser sans culpabilité !! Oser m’arrêter et voir ce qui se passe ….Votre regard sur votre vie, votre famille, votre enfance est tellement lucide, intelligent, positif que ça me donne envie de regarder la mienne avec un autre regard. Je n’ai jamais vu  quelqu’un « d’autocentré » nous permettre avec générosité de nous sentir baignés dans l’universel comme vous le faites dans votre spectacle !

 

Merci : grâce à vous je me suis retrouvée au chevet de ma mère mourante, vous avez raconté mon histoire comme je l’ai vécue. L’hôpital, les rires, les situations ubuesques, les mots simples et forts pour rassurer nos mères ,  les aider à franchir ce nouveau et dernier seuil entre la vie et la mort, la tendresse, les caresses données et reçues….beaucoup de synchronicités pour moi puisque je suis allée aujourd’hui sur la tombe de mes parents,  j’avais des choses à leur dire…leur dire qu’ils me manquent, que j’ai de la tristesse dans le cœur et besoin d’un nouvel élan de vie…et ce soir, c’est vous qui me donnez cet élan, alors MERCI…ce soir, vous avez pleinement occupé votre rôle : apporter de la beauté, faire vivre des émotions, interroger avec intelligence, être passeur d’histoire, passeur d’amour et de joie de vivre ! La culture et l’agriculture ont ceci de commun qu’elles nous nourrissent le cœur, le corps et l’esprit. Un écart ? Quel écart ???

J’ai découvert ce soir un bel artiste…je n’ai pas le badge « professionnel » mais si je l’avais, je vous programmerais pour au moins 70 soirées sur la saison à venir … et ceci avec et malgré le parking !

Belle route à vous !

Marie Binetruy

post it6.png

Ce qu'en disent 
les autres

C’est un témoignage riche au niveau psychologique et sociologique. Tout est vrai, et sincère.

C’est une perle rare.

Et ce qui est passionnant c’est que chacun peut se retrouver , car nombreux sont ceux qui quittent la famille de leur enfance pour  un autre milieu social.

Edith Rappoport  (journaldebordduneaccro)

Cher Max, une bien belle soirée que ce spectacle que vous nous avez offert chez Co et Stef à Chapelle-Mijoux. Je ne savais pas ce que j’allais voir, je savais pourtant que j’allais passer une bonne soirée. C’est un peu le label « Chapelle-Mijoux ». Je pourrais revenir sur ce qui nous a fait rire, ce qui nous a ému (je dis nous parce que j’ai partagé tout cela après le spectacle avec quelques autres chanceux), sur la sincérité et l’originalité de cette histoire, votre histoire, et bien non, d’autres le feront mieux que moi. Ma compagne m’a dit « il m’a offert une belle thérapie », je ne sais pas vraiment ce qu’elle a voulu évoquer mais c’est plutôt chouette, non ? Je tenais à entretenir le 25% de retours, voire à augmenter le score, parce que ce spectacle m’a touché, m’a emmené loin entre Roubaix et le Jura. Preuve de son succès, aujourd’hui, j’ai éprouvé le besoin de le raconter à quatre reprises, à mon fils, à une amie, à mes voisins, et à des amis du monde du spectacle (la Sarbacane). Bon vent à cette belle histoire.
Encore un grand Merci
Jean-Claude