Par rapport aux années précédentes, nous voulions offrir un espace d’échange accru : nous avons proposé à l’ensemble des participants de mettre en jeu leurs compétences. Forts de leurs propositions, nous avons publié un programme qui a été distribué aux villages des alentours afin que des habitants proches puissent nous rejoindre et participer à un ou plusieurs ateliers.

Afin de diversifier les possibilités d’implication, en plus d’activités artistiques, des ateliers de confection de costumes et de fabrication de décors ont été mis en place.

L’année précédente, nous avions, en périphérie des jeux inter-villages, organisé un marché. Cette année, ce marché était un élément central de notre intervention. Pendant tout le Moyen âge et la Renaissance, le marché a été un espace de rencontre entre des marchands et des spectacles forains. En prenant appui sur de vrais marchands, nous avons créé un espace ludique et spectaculaire, fait de faux bonimenteurs, de vendeurs d’élixirs, de prophètes millénaristes. Un chœur de femmes déformées par les sacs qu’elles portaient, traversaient le marché en dansant, dans des attitudes parfois monstrueuses et parfois, fragiles.

Nous avons créé un espace poétique et forain. A l’image des tableaux de Breughel, nous avons fabriqué des stands à mi-chemin entre une foire médiévale et des cabinets de curiosité. C’est à ce marché que nous avons convié les spectateurs, un monde forain fait de joutes verbales et de danse.

Un espace d'échange

bandeau2.jpg
Bon Logo.png

Marché des sorcières

Femme sac2.jpg

Depuis le début de notre implantation sur la Communauté de Communes Loue Lison, nous cherchons à nous inspirer de formes et de thèmes ancrés dans la culture rurale du territoire : veillées, son et lumières, jeux inter-village, promenade théâtralisé…

Cette année nous avons choisi le thème des sorcières, qui a une inscription forte sur notre territoire. En effet, des procès des sorcières ont eu lieu à Quingey et des femmes accusées de sorcellerie ont été brûlées à Montfort.

Ce thème est aussi lié à un imaginaire collectif puissant, en même temps qu’il raconte, hélas, une histoire tragique réelle : la condamnation et le meurtre de dizaines de milliers de femmes.

Ce thème a été mis en jeu au travers deux formes, une ballade théâtralisée et un marché.

La ruralité comme lieu d'inspiration

Un spectacle forain

Un spectacle déambulatoire

La ballade théâtrale se déroulait à la tombée de la nuit. Elle commençait par des chants, dans un monde empreint de mystère, où l’on communie avec la magie de Nature. Cette univers onirique et féminin était détruit par la cruauté des inquisiteurs, bourreaux impitoyables qui prenaient possession du corps des femmes et de la Nature. Le spectacle se finissait par une renaissance, une réhabilitation de toutes ces femmes injustement torturées et assassinées. Cette ballade, performait par une cinquantaine de personnes, mêlait la danse, le chant et le théâtre.

En chiffre pour ceux qui aiment

La fourmilière a été encadrée par 5 professionnels du spectacle.

Elle a regroupé 70 participants sur la semaine, dont 21 habitants de Déservillers, 34 habitants de la Communauté de Communes et d’autres venus de toute la France (Besançon, Paris, Grenoble, Dijon).

Plus de 50 personnes ont joué dans les différentes manifestations.

La plus jeune participante, Emily, avait 3 ans ; la plus âgée, plus de 70.

Le marché a regroupé 16 artisans et exposants.

Environ 300 personnes ont assisté à la balade théâtralisée.

Notre cuisine d’été a servi une moyenne de 65 repas midi et soir.

Ciné plein air

15 août à 21h

Les sorcières de Salem

Cérémonie chamanique

16 août 21h

Dépaysement garanti !

Boum ! Boum ! Boum ! Au son de son tambour, le chaman convoque ses esprits ...

Jeux dramatiques

Tous les jours de 10h à 12h

Pas si dramatique, travail d’expression, de choeur, de danse et de chant pour se sentir bien ensemble, et trouver son personnage.

Atelier de création

Tous les jours de 14h à 19h

Par petits groupes, on chante, on danse, on joue, on bricole, on coud, on crée des scènes pour le marché des sorcières, et pour la ballade théâtralisée du samedi.

Relaxation détente

Tous les matins de 9h à 10h

Yoga, Qi Gong, sophrologie

Cuisine d’été

Tous les jours de 12h à 14h et de19h à 21h,

Pour la modique somme de 5,5 euros par personne et par repas. Vous pouvez déguster des produits cuisinés qui sont, le plus possible, bios et locaux.

Atelier philo

Du 16 au 17 août de 14h à16h

Si vous aimez réfléchir à plusieurs, confronter vos idées, ce rendez-vous est fait pour vous...

Constellation familiale

16 août de 16h30 à 18h30

Cet atelier vous invite à vous relier aux générations qui vous ont précédées, et les influences qu’elles continuent à exercer sur vous.

Atelier Chamanique

17 août de 16h30 à 18h30

De la rencontre à la fusion avec son animal de pouvoir.

Cueillette sauvage

18 août de 10h à12h

Au menu